Historique du mouvement

Historique Des Cœurs Vaillants - Âmes Vaillantes au MIDADE 

Dans les années 1920 : les patronages regroupent beaucoup d'enfants catholiques de milieux populaires. Face à la difficulté de créer un mouvement de coordination nationale, un journal "Cœurs vaillants" voit le jour pour les garçons en 1928 et il devient national en 1929 pour tous "les gars de France".
1928 : journal Cœurs Vaillants

1931 : premier rassemblement de lecteurs au Trocadéro à Paris. Rapidement un chant commun voit le jour, ainsi que des insignes, des uniformes : le dynamisme des lecteurs pousse à l'organisation d'un mouvement national.

1936 : création officielle du mouvement Cœurs Vaillants sous l'impulsion des pères Gaston Courtois et Jean PIHAN avec pour objectif de former de vrais militants d'action catholique.

1936-1937 : le mouvement Cœurs Vaillants - Âmes Vaillants s'organise véritablement en mouvement

1937 : création du journal "Âmes Vaillantes" et extension du mouvement, désormais "Cœurs vaillants et âmes vaillantes", auprès des filles.

Dès les années 38-39, le mouvement CVAV "s'exporte" par les prêtres, les religieuses qui partent dans les colonies françaises, à l'étranger. Avec toujours deux préoccupations : que le mouvement s'adapte aux enfants, à leurs besoins, à leur culture et ne soit pas une reproduction du mouvement français; et que soit mis en avant une méthode éducative et apostolique adaptée aux réalités de vie des enfants.

En 1958 est créée la CIM (commission internationale du mouvement)

1962 : première rencontre internationale à Paris

1966 : naissance du sigle MIDADE (Mouvement International D'Apostolat Des Enfants)

1973 : le MIDADE est reconnu comme OIC (Organisation internationale catholique) par le Saint Siège

1985 : obtention du statut consultatif à l'ECOSOC et à l'UNICEF

1987 : obtention du statut consultatif auprès du BIT

2003 : 11ième rencontre internationale à Damas en Syrie sur le thème "Les enfants participent à la construction de la paix - Donnons leur un avenir de paix !"

1980: Le mouvement arrive à la paroisse ST PIERRE grâce au Responsable GNANDOU Francis.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site